37306397

Dien Bien Phu


Dien Bien Phu


Le nom Dien Bien Phu restera à jamais gravé dans l’histoire nationale comme la première grande victoire de libération nationale, qui aura sonné le glas de l’empire colonial français.

Dien Bien Phu
, la capitale du district de Dien Bien dans la province de Lai Chau, se situe dans la val­lée de Muong Thanh, longue de 20 km sur 5 km de large, et ceinte de montagnes boisées. Thaï et H’mong la peuplent majoritairement aux côtés des Kinhs, qui représentent un tiers de la population de la vallée. La ville fut fondée en 1841 par la dynastie Nguyen, dans une région jadis traversée par les caravanes birmanes et chinoises commerçant avec le Nord du Vietnam.

En novembre 1953, le général Henri Navarre, commandant en chef des forces françaises, expédia 12 bataillons dans la cuvette de Dien Bien Phu pour empêcher le Vietminh de prendre la capitale laotienne de Luang Prabang. Les troupes du général Giap assiégèrent l'armée française, et entamèrent les combats. Le 7 mai 1954, les troupes du général Navarre durent se rendre au terme de 57 jours de combats. Huit semaines plus tard, la conférence de Genève sur l'Indochine officialisait le partage pro­visoire du pays, et le retrait de l’armée coloniale française.

La colline A1
La colline A1, qui était la plus fortifiée des 49 positions militaires installées dans vallée, se situe dans la ville de Dien Bien Phu, à proximité du musée de la victoire de Dien Bien Phu. Il fallait franchir 3 lignes communiquant par des tranchées pour y parvenir: celle du blockhaus défendant l’accès au sommet ; la ligne des contre-offensives, et enfin, la tranchée souterraine. L’assaut final fut lancé le 6 mai 1954 au soir, après l’explosion de 970kg de dynamites qui creusa une profonde fosse. Les combats durèrent 36 jours, et firent 2516 morts côté vietnamien.

Les vestiges de la victoire de Dien Bien Phu
La cuvette de Dien Bien Phu est formée d’une vaste plaine de 18 km de long sur 6 à 8 de large, ceinte de montagnes. En 1953, les Français y parachutèrent des forces pour occuper la cuvette, en la fortifiant de 49 positions réparties en 3 zones principales. Après la victoire de 1954, les vestiges de la bataille ont été rassemblés à l’Est. Le deuxième site de conservation des vestiges de la bataille, dont les bureaux de 
l’état-major du général Vo Nguyen Giap, est installé à une trentaine de kilomètres de Dien Bien Phu dans la commune de Muong Phang. 

Plusieurs sites témoignent des 55 jours et nuits de combat aboutissant à la victoire de Dien Bien :
• Le musée de la victoire historique de Dien Bien Phu
• Les cimetières militaires de la colline A1 et de celle de Doc Lap
• La colline A1, la position stratégique bloquant le secteur du Nord-est
• La tranchée d’opération du commandement français. Les installations ont été conservées intactes
• Les collines de C, D, E
• Le poste de commandement de la campagne de l’armée vietnamienne du 21 janvier au 8 mai 1954

Commentaire

Votre message

Nom et prénom complet

Courriel

Code anti-spam

hinhanh

ARTICLES SIMILAIRES

acui

Devis gratuit

Nos Voyages
 
bam phai 1