37306397

Bac Ha


Bac Ha


Ce petit village perdu dans le montagne commence à sortir de l’ombre avec l’essor de Sapa. En comparaison, le tourisme y encore relativement peu développé, et la cité infiniment plus paisible, en attendant la grande animation du dimanche : son marché.

Une dizaine d’ethnies peuplent la région, parmi elles les H’mong Fleur, Dao, Giay, Lachi, Nung, Hoa, Thaï, Xa Fang, Phula et Thulao et le Kinh. Les cimes alentours culminent à environ 900 m d'altitude, et le climat est plus doux qu'à Sapa. La population locale vit essentiellement de la production d’alcool : alcool de riz, vin de manioc et liqueur de maïs (les meilleurs du Vietnam, dit-on), de la culture des arbres fruitiers et de l’élevage. Début mai, la vallée s’habille de blanc avec la floraison des vergers pruniers qui couvre les versants montagneux.

Marchés

Plusieurs marchés Intéressants se tiennent aux alentours de Bac Ha. Tout s’y vend, tout s’y échange. Buffles, porcs, chiens, chevaux et pou­lets, fruits et légumes, produits d’artisanat… 

Le marché de Bac Ha, le dimanche, est l’un des plus vivant de la vallée, même si le marché de Can Cau, le lundi, semble vouloir prendre le pas sur le premier. A 20 km au nord de Bac Ha et à 9 km au sud de la frontière chinoise, commerçants chinois et vietnamiens y font affaires. Plus que des lieux de commerce, les marchés ont également une fonction sociale en constituant les principaux points de rencontre dans la vallée.

Commentaire

Votre message

Nom et prénom complet

Courriel

Code anti-spam

hinhanh

ARTICLES SIMILAIRES

acui

Devis gratuit

Nos Voyages
 
bam phai 1