Les meilleurs sites de voyage au nord Vietnam

Hanoi, Mu Cang Chai, Sa Pa, Ha Giang, Ba Be lac,  la baie d’Ha Long Ville, mer ou montagne, le Nord du Vietnam regorge de beautés.


Hanoi


hanoi123456


la capitale du Vietnam, vous plonge en son centre dans un bain de foule revigorant, en particulier dans le vieux quartier, dit des 36 corporations. Ce dédale de petites rues abrite depuis longtemps des commerçants et artisans spécialisés, d’où son surnom – le mélange des activités est cependant de plus en plus de mise.

On aborde l’ancien quartier français voisin après avoir découvert le petit lac Hoàn Kiếm qui comprend un îlot où se trouve le temple Montagne de jade. Dans ce secteur se succèdent des constructions témoignant de la période coloniale : opéra, cathédrale Saint-Joseph, palais présidentiel...

Tout près se trouve l’imposant mausolée où repose le leader indépendantiste Hồ Chí Minh.

Vient ensuite le grand lac de l'Ouest au bord duquel vous avez la pagode Trấn Quốc et le temple de Quan Thanh, deux sites remarquables, comme l’est le très ancien temple de la Littérature situé non loin.

Notez que Hanoi comprend plusieurs musées intéressants : Ethnographie, Beaux-Arts, Histoire...



Mu Cang Chai et Rizieres

mu-cang-chai-rizieresenterrasses



Mu Cang Chai se trouve à 280 km de Hanoi, est un district de la province montagneuse de Yen Bai. Il partage la frontier avec le district Van Ban (Lao Cai) au nord,  avec le district Muong La (Son La) au sud, avec le district de Than Uyen (Lai Chau) à l’ouest, et avec le district Van Chan (Yen Bai) à l’est.

Mu Cang Chai est considéré comme la capital des rizières en terrasse du Vietnam. Entre mai et octobre, ses paysages sont les plus magnifiques et surtout au moi du septembre et de l’octobre – la moisson du riz. Ce sont des moments les plus idéals pour visiter Mu Cang Chai.

Au  depart de Hanoi, pour se rendre à Mu Cang Chai, il faut prendre la route 32, puis passer le col de Khau Pha – l’un des plus longs cols du Nord-Est. À votre arrive à Mu Cang Chai,  vous serez tout à fait surpris par la beauté sauvage et grandiose de la chaine de Hoang Lien Sơn, avec des villages paisibles niches au fond de la vallée verte et sur le col de Khau Pha, à côté des champs en terrasses qui s’étendent à travers les flancs de la montagne. Les rizières se suivent les unes les autres semblent être interminables. Parmi environ 2.200 ha de terrasses , il y a 500 ha à trois communes: La Pan Tan, Che Cu Nha et De Xu Phinh ont été reconnues comme l’un des paysages uniques de la Nation en 2007. Les Hmong représentent 90 % de la population, le reste sont des Thais et Kinh.

Que faire à Mu Cang Chai?
- Balader vers des villages de Hmong, Thai (Nga Ba Kim, La Pan Tan…)
- Prendre de belles photos
- Passer la nuit chez l’habitant
- Visiter les marches locaux


Sapa


sapa1


Dans la province de Lào Cai, à la frontière de la Chine, Sapa (prononcer Chapa) fut un village avant de devenir une station touristique au temps de la colonisation française.

Perchée à 1 650 m d’altitude, cette ville se trouve au cœur de montagnes où l’on randonne avec bonheur à travers les paysages sublimes de la chaîne du Hoàng Liên Sơn, qui se trouve au bout de celle de l’Himalaya.

On trouve là de hauts sommets comme le mont Phan Xi Păng, ou Fansipan (3 142 m), qui est le point culminant du Vietnam. Il est accessible par téléphérique depuis Sapa.

Au cours de vos escapades, vous traversez des villages où vivent des membres des peuples Hmong, Dao, Tay, Giay et XaPho, ce qui réserve de belles et intéressantes rencontres. Ils se nomment Cat Cat, Ta Van, Ta Phin...

L’attrait majeur de Sapa reste cependant l’accès qu’elle donne à des rizières en terrasses très étendues. Hyper photogéniques, elles sont devenues un des symboles les plus forts du Vietnam, quand bien même le pays en recèle de superbes un peu partout sur son territoire.



Hà Giang

ha-giang12

 

La province de Hà Giang possède de superbes paysages façonnés par la nature, qui est ici en grande partie sauvage en plus d’être bien souvent grandiose.

Cette terre limitrophe du Yunnan chinois est hérissée de montagnes traversées par de vertes vallées que l’on admire depuis des routes qui serpentent en hauteur ou le long de chemins.

On est au pays des Hmong, Dao, Tày, Lolo, ou San Diu, quelques-unes des 54 ethnies que l’on a recensées au Vietnam. C’est avec bonheur que l’on croise des habitant(e)s en costumes traditionnels, lesquels sont toujours très beaux. Il est de plus intéressant d’observer comment les gens vivent dans cette région relativement isolée.

Des sites retiennent particulièrement l’attention, tels que Quản Bạ et ses deux collines en forme de mamelons féminins qui dominent d’inévitables rizières, le col de Ma Pì Lèng et son impressionnant panorama, le village de Sà Phìn...



Parc national de Ba Be

ba-be12



Le parc national de Ba Be avec ses trois lacs Pelam, Pelu et Peleng, est situé dans la province de Bac Can, à environ de 230 km de Hanoi. La région est un enchantement de la nature sauvage, riche de chutes d'eau, de rivières et de lacs, de vallées percées de grottes. Perchés à 145 m au dessus du niveau de la mer, les lacs de Ba Be couvrent une superficie des 500 hectares, ce qui les range parmi les plus grands lacs du Vietnam. Le domaine a été classé parc naturel en 1978. Cette région magni­fique est peuplée par la minorité Tay, qui vit dans des maisons sur pilotis.

Outre l’élément minéral, le couvert végétal est également d’une grande richesse, avec une grande variété d’arbres dont plusieurs essences rares. Plus de 400 espèces connues de plantes y ont été recensées. Le gou­vernement alloue des subventions aux vil­lageois pour qu'ils n'abattent pas les arbres. La faune rassemble des sangliers, des ours, des panthères, des singes et des oiseaux. Leur chasse est interdite, et la pêche est uniquement autori­sée aux villageois. Parmi les attraits du site, on peut citer les chutes Dau Dang, la caverne Puong et l'étang Tien. La température moyenne est de 22oC.

Cette région est entourée de montagnes abruptes culminant à 1 554 m. Ba Be, les trois baies, en vietnamien, se compose de trois lacs communicants et s’étirant sur plus de 5 km. On y a relevé 50 espèces de poissons d'eau douce.

Deux des lacs sont séparés par une étendue d'eau large de 100 m, la Be Kam, elle-même délimitée par deux parois de roche crayeuse. La Nang est navigable sur 23 km, entre un point situé à 4 km au-dessus de Cho Ra et les Thac Dau Dang (chutes de Dau Dang), une série d'impressionnantes cascades coincées entre des murailles rocheuses.

On peut y visiter Hang Puong, la grotte de Puong, qui perce la montagne sur une longueur de 300 m, et les chutes de Dao Dang constituées d'une série de rapides.



Baie de Ha Long (Along)


halong12345


La baie de Ha Long… Une merveille de la nature, inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco, un lieu mythique qui fait rêver bien des voyageurs se rendant en Asie !

Deux milliers d’îles et îlots calcaires sont posés dans la mer, offrant à la vue d’innombrables visiteurs leurs formes arrondies ou écorchées. Ici la roche est à nu, là couverte de végétation...

S’enchaînent des criques, quelques plages, des grottes, ou encore des villages de pêcheurs flottants qui sont en certains endroits assez étendus.

Ces paysages que l’on doit à des dragons, nous dit la légende, se découvrent à bord d’embarcations de diverses dimensions, notamment des jonques, le temps d’une croisière rapide ou longue. Des arrêts pour s’aventurer au plus près des rives, en empruntant un kayak, par exemple, sont proposés.

Aborder une des îles de la baie est très tentant. Celle de Cat Ba se prête bien à la balade ou la randonnée à travers une belle nature qui est ici préservée, cette terre ayant un statut de parc national. Elle est classée réserve de biosphère par l’Unesco.


Baie de Ha Long terrestre


halong-terrestre

C’est une merveille de la nature (bis !). Située près de la ville de Ninh Bình, cette « baie » est hérissée de petites montagnes qui présentent des formes identiques à celles des îles et îlots plantés dans la mer, un peu plus loin au nord-est.

Ici, ces hauteurs veillent sur des rizières, ce qui donne des paysages également époustouflants de beauté. Les balades en barque sur la rivière Ngô Đồng à Tam Coc sont inoubliables.

Sont à voir sur place ou dans les proches environs des temples – par exemple ceux de Hoa Lu, ville qui fut la capitale du Vietnam aux 10e et 11e siècles – et pagodes – telles que celle, immense de Bái Đính –, ainsi que des églises – comme la cathédrale de Phat Diem –, des grottes, des villages lacustres, ou encore des sanctuaires pour oiseaux...

Tout cela forme le « Complexe paysager de Trang An » qui est classé au Patrimoine mondial de l'Unesco.

 

Merci de nous contacter si vous souhaitez les autres informations: [email protected]

 

agenda12

Commentaire

Votre message

Nom et prénom complet

Courriel

Code anti-spam

hinhanh

ARTICLES SIMILAIRES

acui

Devis gratuit

Nos Voyages
 
bam phai 1